La valeur de l'euro en francs

Thème 1 : L'euro, mode d'emploi.


par Serge Marti et Vanessa Ragot, L'euro en poche,
La documentation française, (extrait).

 

Combien de francs vaut un euro ?
Ainsi qu'il a été fixé le 31/12/98, le taux de conversion de l'euro en francs est de :

1 euro = 6,55957 francs

Pour calculer le prix d'un bien en euros, il faut diviser son montant exprimé en francs par 6,55957. Une baguette de pain valant 3,80 francs vaut donc 0,58 euro ou 58 centimes d'euro, un café coûte moins d’1 euro et votre journal quotidien, entre 0,8 et 1,2 euro.

Pourquoi ne pas choisir un taux de conversion simple (par exemple, un euro = 6 francs) ?
Un taux de conversion arrondi simplifierait grandement la vie des consommateurs et le calcul mental des conversions. Il est plus facile de diviser par 6 que par 6,5.
En pratique, un tel choix n'est pas envisageable. Le taux de conversion adopté doit correspondre à une réalité économique et refléter les taux observés actuellement sur le marché des changes entre les monnaies concernées.

Ainsi, le taux de change entre le franc et le mark, par exemple, doit rester le même avant et après le passage à la monnaie unique. Sinon, les produits français se trouveraient subitement plus chers (ou moins chers) que les produits allemands et la compétitivité des uns ou des autres serait pénalisée.

La valeur du franc pourra-t-elle varier par rapport à l'euro ?
Non, la valeur du franc est définitivement fixée par rapport à l'euro. Depuis le 1er janvier 1999, l'euro est la monnaie de référence, le franc et les autres monnaies européennes n'étant plus que des subdivisions de l'euro, comme les centimes vis-à-vis du franc.

A partir du 1er janvier 2002, les francs que l'on détient auront ils encore de la valeur?

Voir aussi : Les futures parités au sein de la zone euro
Entre le 1er janvier et le 1er juillet 2002, les consommateurs pourront régler leurs achats indifféremment avec des pièces et des billets en francs et en euros. Le 1er juillet 2002, les francs cesseront d'avoir cours légal et les commerçants ne les accepteront plus. Ceux qui, par mégarde, auront oublié de changer leurs billets pourront encore, pendant quelque temps, rapporter leurs francs aux guichets des banques. Passé ce délai, la Banque de France reprendra les anciens billets pendant 10 ans, comme elle le fait pour les coupures n'ayant plus cours légal. Voir aussi : Les conversions franc/euro et euro/franc